Diagonale Mouscron - Turnhout du 26/09/15

 

Nous sommes encore quelques uns au club des Cyclos Emptinnois à envisager des diagonales pour cette fin de saison 2015, mais les dates proposées ne conviennent pas à tous.

 

Nous nous décidons donc, Christophe Lapaille et moi, et choisissons Mouscron-Turnhout pour ce samedi 26 septembre 2015.

 

Le jour avant, je me rends à Turnhout en voiture pour la laisser sur un parking et reviens à vélo jusque Jambes, où m’attend Christophe. De retour, Christophe se propose d’aller acheter les billets de train pour nous emmener sur Mouscron le lendemain.

 

Il est donc 6hr du matin quand je quitte Achet le samedi pour me rendre à la gare de Ciney. Lors de mon arrivée, je devine une silhouette bonhomme dans la pénombre : Christophe m’attend déjà. La gare est toujours fermée, nous décidons donc de patienter dans le petit tunnel qui mène aux voies via le parking pour ne pas prendre froid.

 

6hr48, le train est à l’heure, nous démarrons et faisons une première étape à Namur. La gare de Namur est bien plus fréquentée, nous profitons des 20 minutes qu’il nous reste à attendre pour acheter un petit déjeuner à grignoter sur le quai.

 

Le train est là, la gentille contrôleuse nous ouvre le sas pour fixer les vélos et nous nous réfugions en classe 2 bien au chaud. Pas de panique, Mouscron est la gare terminus, nous pouvons nous évader dans nos escapades oniriques en attendant le départ de cette fameuse diagonale.

 

Nous atteindrons Mouscron un peu avant 10h et ne tardons pas à démarrer. Il faut dire que nous avons un itinéraire de choix … J’avais soumis une proposition aux membres de l’ARBA (Amicale des randonneurs belges et d’ailleurs) et William Defrise, un adepte des diagonales originaire de Mouscron, m’a vite goupillé un bon plan pour celle-ci. Je voulais absolument atteindre les 200km pour ma participation au challenge français du dodécaudax (http://cyclo-long-cours.fr/dodecaudax/) et il avait justement un parcours de 203km qu’il avait roulé le 1er août de cette année. Je ne me suis pas fait prier et ai tout de suite senti le bon filon pour ce parcours. 

 

Nous nous dirigeons donc vers Audenarde en empruntant la N60 qui longe la frontière linguistique. Nous traversons la localité de Moen avant de prendre le halage de l’Escaut. Audenarde est seulement 37km plus loin que notre point de départ. Il est 11:35, nous prenons vite une carte de visite dans un commerce et repartons de si tôt par le halage. 

 

 Christophe a la pêche et prend des relais assez longs. Il faut dire que c’est une fameuse pièce qui se dresse devant moi. il me couvre complètement du vent de face qui vient du Nord-Est et tire du gros braquet. Je m’efforce donc de mouliner et de prendre les relais lorsque nous devons changer de direction.

 

Une fois sorti du sillage de l’Escaut, nous sommes confrontés aux réalités de la route flamande : pas question de rester sur la chaussée, il y a des pistes cyclables partout. Lorsqu’elle sont récentes, c’est un pur bonheur… mais parfois, elles sont sur une partie du trottoir ou sur le bas-côté de la chaussée avec un revêtement assez dégradé. Qu’à cela ne tienne, nous ne ferons pas 100m sans être klaxonnés, la prudence est reine et nous nous soumettons. Nous passons par les localités de Dikkele, Oosterzele, Oordegem avant de rejoindre Lede où nous sommes arrêtés par des signaleurs.

 

Notre itinéraire passe dans une course cycliste et nous y découvrons toutes les joies des courses de kermesse flamandes: fanfare, baraques à frites, bières et carousels. Nous passons donc dedans à la façon Ghislain Lambert et reprenons de plus belle par Lebbeke puis Buggenhout.

 

Buggenhout, ce nom ne vous dit rien ? C’est pourtant là, en plein centre, que se trouve la brasserie de la Kwak et de la triple Carmeliet. Nous décidons d’y manger un sandwich et y postons notre contrôle volant. Il est 15hr, il nous reste 105km, et la partie qui va suivre ne sera pas de tout repos.

 

Malgré un terrain plat et d’apparence facile sur carte, le tronçon qui nous mène au deuxième point de contrôle (Kontich) est éreintant. Le vent souffle de plus belle, les pistes cyclables passent incessamment de droite à gauche de la chaussée et les agglomérations sont denses avec énormément de tournants et de feux de signalisation. Nous passons par Londerzeel, Willebroek, Boom et Waarloos avant de nous arrêter à Duffel. 

 

Duffel est une petite localité très sympathique qui est agrémentée par le passage de la Nete. Enormément d’habitants s’y rendent à vélo et nous croisons les mêmes dames à deux reprises malgré le fait que notre allure soit plus rapide. Elles connaissent bien l’endroit !!! Désabusés, nous décidons de nous arrêter sur la terrasse d’une taverne et de boire 2 bonnes Primus !!! Au moment de reprendre la route, une des deux dames nous croise de nouveau … Ca l’interpelle, elle cherche à nous aider nous croyant perdus. Après un brin de conversation, elle nous confirme que nous pouvons emprunter le halage de la Nete pour nous rendre dans la direction de Lier, qui sera un choix bien plus judicieux pour la beauté du paysage que notre itinéraire d’origine.

 

Il nous reste un peu plus de 50km à parcourir, il est 17:30 et nous sommes bien dans les temps pour arriver à Turnhout. Nous empruntons la route de Berlaar, Herenthout et Olen avant de bifurquer vers le nord en direction de Tielen. il ne nous reste alors plus qu’à suivre la longue ligne droite qui nous mène à la destination finale, Turnhout, que nous atteignons à 19:30.

 

En chiffres : 

 

Mouscron - Turnhout : 200,4km

Temps écoulé : 09hr37’01''

Temps de déplacement : 07hr45’55''

Christophe, mon compagnon du jour

Christophe, mon compagnon du jour

Christophe, mon compagnon du jour

Photo gare de Mouscron

Photo gare de Mouscron

Photo gare de Mouscron

Diagonale Mouscron - Turnhout - 3 sur 11

Diagonale Mouscron - Turnhout - 3 sur 11

Moen

Moen

L'hôtel de ville d'Audenarde

L'hôtel de ville d'Audenarde

L'hôtel de ville d'Audenarde

La brasserie de Buggenhout

La brasserie de Buggenhout

La brasserie de Buggenhout

Le pont de Willebroek

Le pont de Willebroek

Le pont de Willebroek

Le fort de Breendonck

Le fort de Breendonck

Photo Kontich

Photo Kontich

Photo Kontich

Photo Kontich

Photo Kontich

La Nete - Duffel

La Nete - Duffel

La Nete - Duffel

La Nete - Duffel

La Nete - Duffel

La Nete - Duffel

Duffel

Duffel

Les mousses à Duffel

Les mousses à Duffel

L'hôtel de ville de Lier

L'hôtel de ville de Lier

L'hôtel de ville de Lier

Les pots d'Olen

Les pots d'Olen

Les pots d'Olen

Turnhout - Photo de Christophe

Turnhout - Photo de Christophe

Turnhout - Photo de Christophe

Turnhout - Photo de Bugs

Turnhout - Photo de Bugs

Turnhout - Photo de Bugs

 

 

Pub pittoresque 2017 site ffbc